ÉCRITURE  JAPONAISE

Parler peu, mais agir. Proverbe Japonais

Accueil   Clavier katakana   Compter de 1 à 10   Hiragana    Kanji    Katakana   Lexique   Votre prénom en japonais

 

Le système d'écriture japonais; kanji, hiragana, katakana et romaji.

Au Japon il existe trois systèmes d'écriture bien distincts, qui trouvent chacun leur fonction spécifique : deux alphabets syllabiques et des caractères empruntés aux chinois.

En japonais tous les mots s'écrivent en kanji (combinaison de un ou plusieurs kanji), liés entre eux par des particules et autres mots grammaticaux en hiragana.

L' alphabet syllabique japonais compte 46 sons qui s'écrivent de deux façons différentes: Le hiragana et le katakana. Ce sont des systèmes de signes qui ont uniquement une valeur phonétique et n'ont donc pas de sens.

Le hiragana est une écriture simple que les enfants apprennent en premier au niveau primaire. Il sert à noter les désinences grammaticales et certains mots qui n'ont pas de transcription phonétique en kanji.

Ensuite, au secondaire, les enfants étudient le katakana, qui sert à transcrire les mots d'origine étrangère ainsi que les noms propres de villes et de pays.

Le terme rōmaji désigne les caractères de l'alphabet latin utilisés dans le cadre de l'écriture japonaise. Ils se surajoutent aux trois systèmes graphiques initiaux du japonais;: les kanji, les hiragana et les katakana. Ils sont peu utilisés dans la langue japonaise et servent surtout à :

  • Pallier les incompatibilités techniques, lorsque les caractères traditionnels sont non supportés (adresses Web ou courriel) ;
  • Saisir des textes à partir d'un clavier latin dans les logiciels de traitement de texte, et plus généralement dans les interfaces homme-machine.
  • Transcrire des noms japonais pour les occidentaux : signalisation routière, noms des gares et des stations de métro, noms et prénoms sur les passeports, l'inscription « Nippon » sur les timbres-poste, etc.
  • Certains sigles: NHK : Nihon Hosō Kyōkai, le service public de radio et de télévision.
  • En algèbre: y = x² + 5x + 4 , wai ikōru ekkusu nijō tasu go ekkusu tasu yon.
  • Katakana N; une ressemblance avec le logo Nike ?