CODE D'ÉTHIQUE DU SPECTATEUR AU KARATÉ

On peut approuver un juste conseil, mais l'essentiel est de se corriger. Confucius

Accueil   Éthique athlète   Éthique entraîneur   Éthique officiel   Éthique parent

Je considère que les athlètes font du sport pour leur propre plaisir et non pour me divertir.

Je suis conscient que les compétiteurs ne sont pas des athlètes professionnels et qu'ils ne doivent pas êtres jugés ou comparés aux professionnels.

Je m’efforce de connaître les règlements du karaté pour éviter que l’ignorance ne biaise mon jugement envers les décisions des entraîneurs et des officiels.

Je respecte toutes les décisions de l'arbitre et des juges, j'encourage les participants à faire de même.

Je considère la victoire et la défaite comme une conséquence du plaisir de se mesurer aux autres.

J'accepte la victoire avec modestie sans ridiculiser l'adversaire.

Je reconnais dignement la bonne performance de l'adversaire dans la défaite.

Je ne ridiculise pas les erreurs des compétiteurs ou des officiels.

Je condamne la violence sous toute ses formes et je le fais savoir de façon appropriée aux entraîneurs et aux responsables de tournois.

J' évite d'utiliser un langage incorrect ou de harceler les athlètes, les entraîneurs, les officiels, et les autres spectateurs.

J'encourage les compétiteurs de manière civilisée.

Je me rappelle que je suis un modèle pour mes enfants.

Respectez le droit d'auteur. Vérifiez le ©Copyright avant de copier-coller cette page.